Bienvenue chez moi! Vous pouvez poster des commentaires sans être inscrit!! (aller sur une image et en dessous de l'image vous pouvez rentrer vos commentaires). Bonne visite ;) Pour me contacter : admin@jeradam.net

Lundi 9 Octobre

Le cité de Mistra ou Mystrás (en grec Μυστράς ou Myzithrás (Μυζηθράς) dans la Chronique de Morée) était une ville riche située en Morée dans le Péloponnèse, près de l'antique Sparte.

La cité se trouve approximativement à huit kilomètres à l'ouest de la ville moderne de Sparte. En 1249, Mistra est devenu le siège latin de la principauté d'Achaïe, établi en 1205 après la conquête de Constantinople lors de la Quatrième croisade, par le prince Guillaume II de Villehardouin, un grand-neveu de l'historien de la quatrième croisade Geoffroi de Villehardouin ; il y construisit un palais.

En 1261, les Latins ont cédé Mystras et d'autres forteresses dans le sud-est du Péloponnèse comme rançon pour Guillaume II, qui avait été capturé lors de la bataille de Pélagonie, et Michel VIII Paléologue en fit le siège du nouveau despotat de Morée. Elle resta la capitale du despote, dirigée par des proches parents des empereurs byzantins, bien que Venise en ait toujours contrôlé la côte et les îles. Mistra et le reste de la Morée sont devenus relativement prospères après 1261, comparé au reste de l'Empire. Sous le despote Theodore c'était devenu la deuxième plus grande ville de l'Empire après Constantinople, et le palais de Guillaume II était devenu la deuxième résidence des empereurs.

Mistra fut également le dernier centre d'étude byzantine ; Gemiste Pléthon le philosophe néoplatonicien vécut là jusqu'à sa mort en 1452. Lui et d'autres disciples basés à Mistra influencèrent l'Italie de la Renaissance, particulièrement après qu'ils aient accompagné l'empereur Jean VIII Paléologue à Florence en 1439.

Le dernier empereur byzantin, Constantin XI fut despote à Mistra avant de devenir empereur. Demetrius Paléologue le dernier despote de Morée, rendit la ville à l'empereur ottoman Mehmet II le 31 mai 1460. Les Venitiens occupèrent la ville de 1687 à 1715, puis les Turcs la tinrent jusqu'en 1832, quand elle fut abandonnée à Othon Ier de Grèce.

En 1989 les ruines, y compris la forteresse, le palais, les églises, et les monastères, sont inscrites au Patrimoine mondial de l'UNESCO.

Lien du Wiki de Mystra

0 commentaire

Ajouter un commentaire

CAPTCHA Image